Genèse

Aller en bas

Genèse

Message  Nithaia le Lun 15 Fév - 23:07

La lumière grise et la pluie fine de ce triste matin
enveloppe funestement la cérémonie. Alors que le cercueil de sa mère s’abîme
lentement en terre, Nithaia ferme les yeux, et de sa prière silencieuse laisse
s’échapper des larmes… Elle sert fort la petite main de sa sœur dans la sienne,
mais leurs cœurs ainsi soudés ne s’allègent pas pour autant du fardeau de cette
peine. Les yeux restent clos, n’osant affronter le regard rancunier de son
père, elle sent cependant le poids de la hargne qu’il nourrit à son égard, un
poids si lourd que, de honte, elle garde la tête basse. Et pendant que le
prêtre prononce ses sacrements et implore le Dieu Aion, un manteau de chagrin
recouvre la famille endeuillée, et Nithaia, emmitouflée dans sa culpabilité
souveraine, pressent l’hiver long et morne qui va glacer son cœur.





Quelques jours auparavant…


« _ Whouaaaa !! Celle-ci était vraiment
grandiose !!! » s’écria Laïna. « Grande sœur, tes boules de
lumière on dirait des soleils ! »


Les yeux écarquillés de sa petite sœur et l’insouciance de
ces jeux défendus dessinaient un léger sourire de satisfaction sur les lèvres
de Nithaia. La douce chaleur de cette après midi lumineuse avait poussé les
deux jeunes filles à s’amuser, alors que leur père était parti commercer en
ville et que leur mère s’adonnait aux travaux de la ferme.


Ayant vainement tenté de leur assigner quelques travaux et
voyant les besognes toujours irréalisées, elle sortit de la grange où elle
mettait de l’ordre au fourrage.


« Nithi ! Laïna ! Petites diablesses !
Tenteriez vous d’éprouver la patience de votre mère ?! » cria-t-elle
en riant. Sous ses airs désinvoltes, la mère savait bien à quelles pratiques se
livrait Nithaia. Depuis toute petite, sa fille avait manifesté un talent inné
pour la magie, au grand désespoir de son père qui voyait en ce don une forme de
punition divine. La mère au contraire avait toujours encouragé sa fille, la
soutenant par sa douceur et son obstination, et gardait en elle le secret
espoir de voir un jour sa fille mettre son art au service de nobles desseins.


Laïna se retourna à l’appel de sa mère, puis lança vers sa
sœur un regard plein de défi :


«_ Allez !! Fais en une dernière ! Plus
spectaculaire que toutes les autres !


_Tu vas voir…je me suis un peu entraînée, je vais mettre au
point un nouveau sort… »


D’un air déterminé et appliqué, la voix solennelle, Nithaia
commença une incantation. Chaque mot résonnait dans son corps, ses doigts
animés d’une volonté croissante esquissaient des formes obscures et faisaient
naître petit à petit une aura lumineuse tout autour de ses mains. Le regard de
Laïna, mêlé d’admiration et d’attentes incertaines, s’ouvrait et grandissait
d’une curiosité intense. Soudain, malgré elle et dans un sursaut craintif,
Nithaia sentit la puissance qu’elle croyait accumuler avec maîtrise lui
échapper. Elle n’eut pas le temps de résorber cette énergie, l’astre brillant
grandissant perdit son contrôle, lui brûlant les doigts. Elle voulu le relâcher
comme on relâche un animal sauvage retenu captif, mais elle ne pu maîtriser sa
direction. En un éclair, foudroyant de rapidité, la bête de feu chargea sur la
grange.


« _Mère !!!! » d’un cri commun, les yeux
pleins de terreur, les jeunes filles se précipitèrent en direction du brasier
ardent. Le fourrage se consuma instantanément, faisant rugir les flammes et
s’élever une épaisse fumée noire. La petite Laïna resta à l’entrée de la
grange, hurlant de peur tandis que Nithaia, toujours inconsciente du danger,
s’approchait si près des flammes qu’elle pouvait sentir leur avide morsure sur
sa peau. Aux appels désespérés lancés à sa mère se succédaient d’infructueuses
tentatives d’incanter un souffle glacial pour éteindre la fournaise. Mais Nithaia ne parvint pas à se concentrer,
entament des formules dont elle oubliait les mots, le regard horrifié et plein
de larmes, cherchant hystériquement a détecter la présence de sa mère …En cet
instant dramatique ou la panique avait gagné le cœur de la jeune femme, les
flammes agiles à l’appétit dévorant propageaient leur halo de destruction. Le
ciel si bleu jusque là semblait s’embraser d’un rouge sinistre et des nuages se
formaient, tels des spectres noirs ondulants, venant assombrir les airs,
étouffant les cœurs et la douceur de cette après midi.
avatar
Nithaia


Feuille de personnage
Classe: Sorcier
Expertise:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum